Vol d’un camion de pompiers


Des pompiers qui transportaient un blessé à la Pitié-Salpêtrière se sont fait voler leur véhicule dans l’enceinte même de l’hôpital. Le voleur a été interpellé quelques minutes plus tard.

Pas banal et plutôt voyant ! Le véhicule qu’un homme a dérobé ce mercredi à 4 heures du matin dans l’enceinte de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (XIIIe) ne passait pas inaperçu. Le voleur a pris la fuite, en défonçant la barrière de l’hôpital, au volant… d’un camion rouge de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Les pompiers qui utilisaient ce VSAV (Véhicule de secours et d’assistance aux victimes) venaient d’arriver dans l’hôpital pour y conduire un homme victime d’une intoxication lors d’un feu d’appartement dans la rue du Moulin de la Pointe. Ils avaient laissé le moteur tourner pendant qu’ils conduisaient le blessé en salle de soin. Le voleur en a profité pour s’enfuir.

Immédiatement repéré, il n’est pourtant pas allé bien loin. Des policiers de la BAC du Val-de-Marne, alertés par leurs collègues parisiens que le fuyard avait disparu au niveau de la porte de Choisy, l’ont aperçu qui roulait sur le boulevard de Stalingrad à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Ils ont profité de l’arrêt du camion de pompier à un feu rouge pour interpeller le conducteur.

Cet homme de 34 ans, domicilié en Seine-Saint-Denis, a immédiatement été placé en garde à vue. Il n’aurait fourni aucune explication à son geste. Ne paraissant pas jouir de toutes ses facultés, il devait subir un examen psychiatrique dans la matinée. Le VSAV, portant la trace d’un choc provoqué par le voleur durant sa courte fuite, a été restitué à la brigade des sapeurs-pompiers.

Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :