ActualitésSapeurs Pompiers

Vendée: les pompiers feront désormais payer certaines interventions

Le Sdis 85 a décidé d’appliquer un tarif « dissuasif » à cinq types d’interventions qui sortent de leur missions de service public, ne sont ni urgentes ni dangereuses pour les personnes, mais qui leur prennent pourtant beaucoup de temps. Et attention, la facture est salée.

Publicités

Les pompiers de Vendée en ont marre qu’on appelle le 18 pour parfois pas grand chose. Et pour y remédier, ils sortent les grands moyens. A compter du 1er juin, certaines interventions qui ne rentrent pas dans leurs missions de service public vont devenir payantes, afin de ne pas faire perdre du temps précieux pour les véritables opérations de secours. 

Quelles interventions sont concernées ?

Cinq types d’interventions vont désormais être facturées.
Ouvrir une porte
Débloquer un ascenseur
Assécher des locaux
Détruire des nids de frelons ou de guèpes
Récupérer un animal

Si ces interventions impliquent un secours à la personne, un danger pour les personnes, les biens ou l’environnement, les pompiers interviendront immédiatement comme aujourd’hui. Mais s’il n’y a aucune urgence, mieux vaut appeler un serrurier ou la compagnie d’entretien de l’ascenseur.

Combien ça va coûter ?

376 euros, pour chacune de ces interventions. C’est moins que le coût de ce type d’intervention pour Sdis, en comptant l’essence, l’amortissement de l’engin de secours et la mobilisation de deux sapeurs-pompiers pendant une heure. Mais c’est un prix « dissuasif », explique le Sdis. C’est par exemple deux fois plus cher que d’appeler un serrurier pour une porte qui refuse de s’ouvrir. 

On pourra toujours demander aux pompiers d’intervenir. Mais l’opérateur du Sdis, au téléphone, annoncera la couleur en spécifiant la tarification de l’intervention. Le but est de faire diminuer le nombre de ces interventions non essentielles, qui se sont élevées à un millier en 2018. 

Les pompiers sont toujours là pour les urgences ?

Bien sûr. Et ce sera toujours gratuit, le principe de gratuité restant essentiel, assure le service départemental d’incendie et de secours. En cas d’intempéries causant des inondations par exemple, les pompiers interviendront comme ils le font jusqu’à présent. Idem pour un taureau échappé de son enclos, qui menace la sécurité publique ou la circulation. 

Par :

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :