ActualitésSapeurs Pompiers

Un pompier agressé à Fontès

Un pompier a été agressé lors d’une intervention à Fontès mardi soir. Alors que les soldats du feu étaient en train de sécuriser un camping au lieu dit l’Evasion, un officier de Paulhan a été percuté par un automobiliste qui a pris la fuite.

Un pompier de Paulhan a été sérieusement blessé après avoir été fauché par un automobiliste qui a pris la fuite. Alors que les pompiers étaient en train de sécuriser un camping menacé par les flammes au lieu dit l’Evasion, l’officier de Paulhan s’est fait percuter. Le pompier souffre de plusieurs contusions, de douleurs au bassin et d’une plaie au visage. Le patron des pompiers de l’Hérault évoque « des faits inacceptables et inadmissibles alors que les sapeurs pompiers risquent leur vie pour sauver des vies ».

 

Le SDIS va porter plainte ce mercredi. C’est la deuxième fois qu’un pompier se fait agresser. Le 17 juin dernier, à Frontignan, Ils étaient mobilisés pour éteindre un feu d’herbe après à un conflit de voisinage. L’une des victimes avait simulé un malaise. et porté un coup de genou au visage du pompier. Une plainte avait là aussi été déposée.

Une agression qui arrive alors que la soirée a été très agitée sur le front des incendies. Quatre départs de feu simultanés à Agde, dans la zone naturelle du Bagnas et à proximité de la mer. La SDIS parle de départs de feux suspects. A Agde, dix hectares d’herbes et de pins sont partis en fumée et deux incendies à Marseillan. La résidence de loisirs était menacée mais les feux ont été maîtrisés grâce à l’intervention rapide de deux Canadair.

Dans le même temps, les pompiers ont dû faire face à un incendie de garrigues et de pinède à Poussan et à un autre, très dangereux à Villeneuve les Maguelone près de Montpellier. Trois hectares de végétation sont partis en fumée à proximité d’habitations. On a eu peur pour la dizaine de maisons qui se trouvent dans le secteur du boulevard des Moures. Mais là encore, l’appui de deux avions du département ont permis de venir à bout des flammes en quelques heures.

Par :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :