ActualitésSapeurs Pompiers

Pompiers : les coulisses du 18

La plateforme des pompiers de Paris est la plus importante de France. L’année dernière, 27 000 vies ont été sauvées grâce à leurs interventions.

 

 

Ils interviennent chaque jour plus de 1 500 fois, parfois au péril de leur vie. Mais comment les pompiers de Paris gèrent-ils l’urgence au milieu du flux d’appels reçus par le 18 ? Ici les pompiers gèrent les appels en provenance de Paris et de la petite couronne. Une fourmilière qui gère chaque année plus de 3 millions d’appels. Le caporal Olivier redirige parfois les personnes : « La population n’a pas les connaissances pour savoir qui appeler en cas de douleurs bénignes. Ce n’est pas notre métier, ce n’est pas dans l’urgence. Ça fait saturer les appels », note-t-il.

20% d’appels abusifs

Quelques minutes plus tard, un homme appelle, car il dit avoir vu un python dans ses toilettes. Un véhicule est envoyé en urgence. Mais après vérification, il s’agit d’une fausse alerte. Ils reçoivent de nombreux coups de fil pas urgents, voire quasiment abusifs, comme cette femme qui souhaite que les pompiers viennent remplir sa piscine. Ce type d’appels représente 20% du total. Il faut parfois passer d’un canular à une urgence vitale en quelques minutes. Un pompier pratique au téléphone un massage cardiaque en guidant un homme qui tente de réanimer sa mère. Selon les statistiques officielles du 18, seuls 4 appels sur 10 donnent lieu à une intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :