ActualitésSapeurs Pompiers

Limoges: Il demande aux pompiers de ne plus passer dans sa rue, le commandement accepte

PIMPON – Les pompiers limousins, eux, prennent un peu plus mal la décision de leur encadrement

C’est l’histoire d’un habitant de la rue Ernest-Ruben, à Limoges, qui en a marre d’entendre sans cesse la sirène des camions de pompiers. Il demande alors au Service départemental d’incendie et secours (Sdis 87) de faire changer l’itinéraire des pompiers. Il propose même des itinéraires bis. La direction lui dit : « OK. » Ou presque. Cette histoire, racontée par

France Bleu Limousin et

Le Populaire, pourrait prêter à rire… Mais les pompiers, eux, ne l’entendent pas de cette oreille.

Le syndicat FO s’est fendu d’un communiqué pour exprimer son incompréhension devant la décision du commandement. Dans les faits, rien n’interdit aux pompiers de passer par la rue Ernest-Ruben. La direction du Sdis 87 demande simplement de « faire le nécessaire pour que les conducteurs privilégient l’itinéraire proposé ». Quand bien même : un tel choix n’est, au moins pour les pompiers de ce syndicat, pas anodin.

C’est le chemin de l’hôpital

« On trouve ça un peu hallucinant. Le commandement va dans ce sens-là donc maintenant, chacun peut écrire au Sdis en proposant qu’on ne passe plus par telle rue ou telle rue parce que nos sirènes font du bruit. » Surtout, si les soldats du feu précisent qu’il n’emprunte que rarement cette rue, ils passent surtout à proximité car c’est… la route de l’hôpital, pour tout le sud du département de la Haute-Vienne.

« Notre but, c’est de transporter nos vict (…)
Lire la suite sur 20minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :