la caserne de pompiers solidaire avec les déficients visuels

La caserne des pompiers ouvre ses portes samedi après-midi, pour une journée en soutien aux déficients visuels. Elle se terminera par le traditionnel bal, animé par Pick-up

Samedi, la caserne des pompiers d’Orthez, qui compte 80 éléments dont 56 bénévoles, 23 professionnels et un employé administratif, sera ouverte au public. C’est la cinquième année que l’amicale des combattants du feu de la commune organise ce type d’événement.

Les portes ouvriront dès 13 h 30 pour une visite des lieux et du matériel, afin d’immerger petits et grands dans le quotidien du métier de pompier. Au même moment, les inscriptions pour une course à pied, qui débutera à 16 h 30, auront lieu. Les participants partiront du stade Bergeraü pour 6 ou 10 kilomètres. Pour pimenter l’itinéraire et en soutien aux malvoyants et non-voyants, les coureurs et les marcheurs pourront s’élancer en binôme, les yeux bandés. L’inscription coûte 6 euros.

 

Tous les bénéfices de la course seront reversés à l’association Chiens guides du Grand Sud-Ouest. Car cette année, c’est le meilleur ami de l’homme qui sera à l’honneur. Juste après la course, une démonstration se tiendra à 18 h 30. L’équipe cynotechnique du département, spécialisée dans les missions de déblais et d’avalanches, fera le show, avant une présentation du travail de la structure mise en avant.

Une journée pour fédérer

L’amicale des sapeurs-pompiers d’Orthez veut ainsi rendre hommage au travail des chiens guides. « L’action de l’association est en phase totale avec les valeurs que nous souhaitons véhiculer en tant que pompiers », assure le lieutenant-colonel Roure.

Chiens guides du Grand Sud-Ouest vit grâce à ses 30 000 donateurs. Depuis vingt ans, elle a remis 230 chiens et 110 sont encore en activité. Les chiens guides accompagnent les déficients visuels pendant huit à dix ans. Un long travail de préparation et de suivi est établi avec la personne, qui doit être en mesure de se déplacer avant l’arrivée du chien.

« On cherche à fédérer, c’est ce qui fait le cœur de notre métier », ajoute Michel Dias, pompier à Orthez.

Dans cette optique, la Fédération française de handisport a également été conviée, avec la présence de la marraine de cette journée, Coralie Gonzales, joueuse de l’équipe de France de cécifoot (football pour déficients visuels).

À l’issue de la journée, les pompiers d’Orthez proposeront une paella géante à 10 euros, ou différentes tapas, dès 19 h 30. Le toro de fuego (spectacle pyrotechnique) et le traditionnel bal des pompiers, animé par l’orchestre Pick-up, clôtureront cette riche journée.

par Pierre Larquier.

SUD OUEST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :