Actualités

Il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles.

Après une grève de trois mois visiblement sans effet, mardi 15 octobre, neuf syndicats de pompiers ont appelé à manifester à Paris. Dans le cortège, des pompiers lorrains et parmi eux Christophe Janin, pompier à Lunéville. Il évoque le ras-le-bol des pompiers professionnels. 

Nouvelle journée de mobilisation et manifestation nationale des sapeurs-pompiers mardi 15 octobre 2019. 
Ils protestent, entre autres, contre un manque de moyens et une hausse de leur charge de travail. Ils réclament également une revalorisation de leur salaire.
 
« C’est la continuité de nos demandes. Il faut que l’État et les départements et communes se mettent autour d’une table. C’est très simple, cela fait plus d’un an qu’on demande une réunion et on ne voit rien venir » dit Christophe Janin, pompier à Lunéville, Président, SNSPP-PATS 54.
« Ça fait des années qu’ils se renvoient la balle. Nous voulons être entendus par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner ».
Ce matin, très tôt, avec les autres pompiers de Lorraine, il est en route pour Paris.  

En grève depuis trois mois

Ils se retrouvent tous en intersyndicale sur les mêmes revendications : retraite, métier à risque, moyens, effectifs. Et ils restent tous, toujours très mobilisés. 
« La réforme des retraites annoncée par le gouvernement entraîne chez nous beaucoup d’inquiétude », ajoute-t-il. 
« On a le sentiment qu’ils nous prennent pour des imbéciles. C’est un ras-le-bol à tous les niveaux ».  

Environ 20.000 pompiers sont attendus dans les rues de Paris mardi 15 octobre 2019.

 

Par Yves Quemener

https://france3-regions.francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :