Il appelle les pompiers de Paris… pour un canapé coincé dans l’escalier

Les sapeurs-pompiers de Paris ont diffusé, vendredi 27 septembre 2019, l’audio d’un appel abusif : un homme voulait leur aide pour décoincer un canapé bloqué dans un escalier.

La moitié des appels aux pompiers sont abusifs

De l’extérieur, cet appel improbable fait sourire. Mais chez les pompiers, il est caractéristique des appels abusifs. « Un appel sur deux ne nécessite pas le départ d’un engin de secours », rappellent les pompiers. Ce qu’explique le capitaine Valérian Fuet à actu Paris :

Dans le top 3, nous avons les fuites d’eau bénignes, les gens bloqués dans les ascenseurs et ceux qui veulent qu’on ouvre leur porte parce qu’ils ont oublié la clef à l’intérieur. Pour monter des courses aussi.

Si les pompiers « ne référencent pas le motif canapé », ils savent ce qu’il en coûte pour l’opérateur appelé ainsi. « Il reçoit une centaine d’appels par jour, ça encombre les lignes », rappelle le capitaine. « S’il doit guider un massage cardiaque après, c’est compliqué. »

 

Par :

Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :