Deux pompiers blessés


Deux pompiers blessés : un important incendie détruit plusieurs garages et un bar à L’Aigle

Mercredi 29 mai 2019, un incendie a ravagé des garages non loin de la rue des Tanneurs à L’Aigle (Orne), ainsi que le bar Le Moulin Rose. Deux pompiers ont été blessés.

Un feu dans un garage atelier s’est déclenché peu après 19 heures, mercredi 29 mai, 8 rue des Tanneurs à L’Aigle (Orne), dans la cour. Un important dispositif de sapeurs pompiers s’est déployé rapidement avec, notamment, les brigades de L’Aigle, La Ferté-Fresnel, Moulins-la-Marche. Dix centres de secours étaient sur les lieux. Le foyer d’une intensité rare a provoqué une fumée tenace qui a redoublé vers 20 h 15. L’incendie était visible à plusieurs kilomètres à la ronde.

Un dispositif de sécurité a été mis en place dans la rue des Tanneurs pour contenir les badauds au large et des habitants les plus proches ont été maintenus à distance par la Gendarmerie.

Quelle est l’origine ?

Robert Leprince, occupant du garage-atelier, rencontré sur place au cours de l’incendie, a témoigné.

« Ma camionnette sans permis se trouve dans le brasier. Je l’avais laissé là deux heures avant avec la débrousailleuse avec laquelle j’avais travaillé cet après-midi et tout était normal ».

Le feu s’est propagé à six autres garages à proximité, détruisant tout ce qu’ils pouvaient contenir, dont des véhicules. Puis, plus tard dans la soirée, les flammes ont redoublé de violence pour finalement atteindre la toiture du bar Le Moulin Rose, rue des Tanneurs. Vers 23 heures, le sinistre était quasiment maîtrisé mais l’ensemble de l’étage de l’établissement était détruit. Les dégâts sont également très importants au rez-de-chaussée en raison des infiltrations d’eau. 

Situé à proximité, le cabinet de kinésithérapie a lui aussi été très sérieusement endommagé.

Deux pompiers blessés

Les causes de l’incendie ne sont pas encore déterminées avec certitude mais un échauffement du matériel de bricolage n’est pas à écarter. Malheureusement, deux pompiers ont été blessés par la chaleur dégagée lors de cette intervention qui aura demandé la mobilisation d’une soixantaine de soldats du feu. 

Arrivé sur les lieux du sinistre vers 20 h 15, le maire Philippe Van-Hoorne a pris la décision d’ouvrir les portes du foyer Guilloux afin d’y accueillir les riverains du sinistre qui ont été évacués de leur domicile. Une dizaine d’entre eux y ont trouvé refuge.

Jeudi 30 mai au matin, les pompiers placés sous les ordres du capitaine Laëtitia Trassard étaient toujours sur les lieux, après avoir assuré la surveillance du site toute la nuit. Concernant la progression de l’incendie au cours de la soirée, elle explique.

« Le feu a d’abord pris dans les garages mais toutes les toitures étant liées, l’incendie s’est diffusé sur toute les parties hautes ».

Après 21 heures, l'incendie a gagné la toiture du café Le Moulin Rose
Après 21 heures, l’incendie a gagné la toiture du café Le Moulin Rose (©Le Réveil Normand)

Le feu s'empare de la toiture du Moulin Rose

L'incendie a nécessité l'intervention de dix centres de secours

Les pompiers ont assuré la surveillance du site toute la nuit. Ils y étaient toujours jeudi 30 mai au matin

 

actu.fr

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.