180 pompiers sur la route du Tour


À événement exceptionnel, dispositif adapté pour garantir une sécurité maximale aux milliers de spectateurs qui se sont amassés jeudi, en Haute-Saône, le long du tracé emprunté par les coureurs du Tour de France.

« Entre le col des Croix et l’arrivée, 180 sapeurs-pompiers sont mobilisés sur 36 kilomètres, dont 80 entre le pied et le sommet de La Planche-des-Belles-Filles », a détaillé le commandant Matthieu Faure. 60 véhicules ont été déployés (ainsi que deux vélos à assistance électrique), 15 postes de secours ont été aménagés. Autres chiffres : neuf ambulances en alerte sur le secteur des Vosges saônoises, ainsi que le SAMU. Une équipe du Grimp 25 (Groupement de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux) ainsi que deux cadres du Territoire de Belfort, pour coordonner les secours entre le Ballon d’Alsace et la Planche-des-Belles-Filles, étaient également engagés.

L’hélicoptère de la sécurité civile du Doubs (Dragon 25) ayant été réquisitionné pour suppléer un manque en Martinique, le renfort est venu de Strasbourg avec Dragon 67, qui stationnait au stade municipal de Plancher-Bas. L’appareil a été sollicité pour prendre en charge un cycliste anglais, victime d’une chute. La plus grave des sept interventions liées au passage du Tour effectuées par les pompiers du département.

S.M.

L’Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :