Thiron-Gardais : Des arnaqueurs se font passer pour des pompiers

Publicités

Avec la fin de l’année, la traditionnelle arnaque de la vente de calendriers fait son retour. Et c’est le cas en ce moment sur la commune de Thiron-Gardais. Restez vigilants !

Thiron-Gardais (Eure-et-Loir). Attention aux arnaques ! C’est le message lancé par les pompiers de Thiron-Gardais à l’ensemble des habitants du secteur.

Mardi 20 novembre 2018, au matin, deux hommes se sont promenés dans les rues de la commune.

Ils se sont présentés chez certains habitants en tant que pompiers thironnais, pour la traditionnelle vente de calendriers de la nouvelle année.

Ces faits ont été rapportés aux pompiers  locaux qui, en accord avec leur hiérarchie, ont décidé de signaler cette arnaque auprès de la gendarmerie, dès le jeudi 22 novembre 2018.

Le signalement des deux individus en question est celui-ci : Deux hommes. L’un est jeune, peut-être une vingtaine d’année.

L’autre est âgé d’une cinquantaine d’année, grisonnant et barbu. 

C’est ce dernier qui en général se présente.

 Or, après enquête en interne et vérification des tournées, tous les pompiers étaient à ce moment là présents dans leur travail respectif.

 

Ce qu’il est bon de savoir

Pour éviter ce type d’arnaque, il est bon de savoir que les pompiers de Thiron-Gardais ont leur photo de groupe en page 2 de leur calendrier.

Leurs visages sont reconnaissables et les gens peuvent vérifier la véracité de leur présence. 

« De plus les gens nous connaissent bien puisque nous effectuons depuis de nombreuses années les mêmes tournées. Ce sont toujours les mêmes équipes qui ont leurs secteurs attitrés, donc pas de changement en terme de visage ! » explique le Sergent Dufossé.

Pour savoir si le pompier que vous avez face à vous est un vrai, vous pouvez lui demander de présenter sa carte fédérale de l’union départementale des sapeurs pompiers de France avec sa photo.

Ces pompiers doivent vous fournir un reçu avec le calendrier.

Pour tout signalement, n’hésitez pas à prendre des photos ou à appeler la gendarmerie ou alors les pompiers (soit de Thiron-Gardais soit de l’Eure-et-Loir) en cas de doute.

« Nous connaissons quasiment toutes les personnes à, qui appartiennent toutes les maisons sur notre secteur, c’est pour cela que nous passons dans l’après-midi pour voir nos personnes âgées et en plus en soirée pour ceux qui travaillent la journée » souligne le Sergent Sébastien Dufossé.

L’Action Républicaine
  •  
    643
    Partages
  • 643
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.