Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, 28 et 27 ans, les deux pompiers tués dans l’explosion de Paris


Samedi 12 janvier, une violente explosion est survenue dans un immeuble rue de Trévise, dans le IXe arrondissement de Paris. Parmi les victimes, deux jeunes sapeurs-pompiers âgés de 28 et 27 ans.

Il était un peu plus de 9 heures samedi 12 janvier quand une forte explosion s’est produite dans une boulangerie du IX arrondissement de Paris, à l’angle de la rue de Trévise et de la rue Saint-Cécile. Selon nos confrères du Parisien, c’est une fuite de gaz qui serait à l’origine de cette explosion. Une heure après le drame, la préfecture de police évoque déjà une vingtaine de blessés tandis que les pompiers et GRDF sont toujours en cours d’intervention dans la boulangerie.

Mais à la fin de la journée, le bilan s’est alourdit. Trois morts, et parmi eux une touriste espagnole, ainsi que deux pompiers de Paris. Ces derniers ne sont autre que Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, respectivement âgés de 28 et 27 ans. Le premier, était originaire d’Entremont-le-Vieux (Savoie) et avait intégré les pompiers de Paris il y a cinq ans, obtenant notamment le statut de caporal-chef. Auparavant, il avait fait partie des pompiers volontaires du centre de secours d’Entremont-le-Vieux, comme le rapporte Le Dauphiné. « C’était un enfant du pays qui avait la farouche volonté de servir les autres », a confié le maire de la commune, Jean-Paul Claret, à l’annonce de sa disparition tragique.

Le second, Nathanaël Josselin, était le conducteur de l’engin et venait du même centre de secours que Simon Cartannaz, rapporte LCI. Papa d’un petit garçon de quatre ans, le première classe comptait quatre ans de service au sein de la caserne du Xe arrondissement de Paris. Depuis 2007, il opérait également auprès des Sapeurs-Pompiers de l’Yonne.

Spread the love
  •  
  • 340
  •  
  •  
    340
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.