BSPP: Agressions en hausse de 60%


Les chiffres ont été révélés ce lundi sur France Info : les pompiers de Paris ont été victimes de 300 agressions en 2018, soit une augmentation de  60% par rapport à 2017.  Ce chiffre s’accompagne d’une hausse d’activité, avec 17% d’appels d’urgence et 4% d’interventions en plus par rapport à l’année dernière.

« C’est paradoxal : on n’a jamais été autant sollicités et jamais autant agressés, alors que notre mission c’est de sauver des vies », constate auprès de France Info le capitaine Valérian Fuet. « On a du mal à comprendre des agressions qui vont commencer par téléphone, des insultes et cela peut aller jusqu’à la violence physique avec pratiquement une agression par jour. C’est énorme. Malheureusement, l’année dernière on a perdu le caporal Henri, qui s’est fait poignarder pendant une intervention de secours à victime. Il y a aussi le caillassage de camions, sur des manifestations, lors d’interventions, quel que soit le quartier. »

Pour expliquer cette hausse d’activité, les pompiers de Paris évoquent les inondations en janvier, la Coupe du monde de foot mais aussi le mouvement des « gilets jaunes » en fin d’année, sans oublier l’augmentation et le vieillissement de la population.

Le Figaro.fr

Spread the love
  •  
  • 192
  •  
  •  
    192
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.